ContactPlan du siteIntranetRSS
Accueil > Actions menées > SDER   

1ère contribution à la révision du SDER

L’aménagement des territoires ruraux face aux défis du 21ème siècle : L’exode rural, prochaine migration énergétique ?

La Maison de l’Urbanisme Lorraine Ardenne, l’Association internationale Ruralité-Environnement-Développement et Réseaulux se sont associés pour préparer et organiser une conférence le 05/10/2011 qui a mis en débat les lignes de force élaborées par le Ministre P. Henry, concernant l’aménagement du territoire pour le XXIème siècle en Wallonie.
Le Ministre y est intervenu en matinée.

Trois sessions se sont succédées sur les thèmes suivants :

1. La mobilité des biens, des personnes et de l’information

2. Le logement, le foncier et la densité

3. L’économie, l’emploi et les lieux de travail

Chaque session a comporté la présentation du thème à travers les lignes de force proposées par le Ministre, suivie par la contribution d’un groupe de travail créé au sein de Réseaulux, apportant des propositions d’orientations spécifiques pour le territoire provincial, caractéristique des réalités rurales wallonnes. Des exemples wallons et internationaux ont étayé cette contribution.

Une table ronde a clôturé la journée, et s’est penchée sur les relations entre projet de territoire et aménagement du territoire.
Cette journée a permis d’étayer et de valider le mémorandum qui sera adressé par Réseaulux au Ministre de l’Aménagement du territoire P.Henry, à la suite de sa sollicitation déclinée dans les Ateliers du territoire (http://www.lesateliersduterritoire.be/).

Résultats ? Le document ci-joint "Première contribution de Résaulux à la révision du SDER en Wallonie".

Sur base d’expériences françaises, belge et luxembourgeoise, les échanges ont débouché sur plusieurs conclusions :

  • Les zones rurales sont des acteurs à même de participer aux réponses aux défis du 21ème siècle ;
  • les territoires ruraux sont en attente de reconnaissance de leur potentiel de développement et revendiquent une place dans les schémas de Développement et les stratégies nationales et régionales ;
  • Les pôles ruraux se positionnent en partenaires et en interlocuteurs des grands centres urbains pour mettre en cohérence leurs réponses à des défis qui sont communs à l’ensemble des territoires ;
  • l’approche territoriale intégrée est la mieux à même de valoriser les potentiels ruraux et de générer des plus-values dans les zones rurales ;
  • la constitution de bassins de développement comme échelle de définition stratégique, de mutualisation et d’innovations est une étape nécessaire. Il faut oser une transcommunalité de projet pour garder une dynamique rurale au sein des Régions.

Dans cette rubrique

 
Collaborations "Ecoles-Entreprises" en province de Luxembourg Lire.
Tableau de bord socio-économique 2016 Lire.
Excel’LANGUES via TVLux Lire.