ContactPlan du siteIntranetRSS
Accueil > Actions menées > Réalisations concrètes > Plan d’action Economie sociale   

2007, Création d’un réseau luxembourgeois de l’économie sociale

Le 23 avril 2007, en réponse à l’invitation du partenariat Luxembourg 2010, 50 acteurs de l’économie sociale s’étaient réunis à Libramont pour envisager l’opportunité de créer un réseau luxembourgeois de l’économie sociale.

Le 18 décembre 2007, la grappe « économie sociale » proposait son plan d’action aux acteurs (ils étaient une trentaine) et informait la presse sur le travail réalisé et à réaliser.

Concrètement :

Le réseau, s’adresse aussi bien à l’économie sociale marchande que non marchande.

Il ne se substitue pas aux réseaux existants et peut compter sur l’aide :

- de l’intercommunale Idelux qui a inscrit la promotion du secteur dans son contrat de gestion,
- de la Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge,
- de NGE 2000 qui charge Benoit Hanin de plusieurs tâches, au-delà et en amont de ses prestations de conseil aux entreprises d’économie sociale marchande dans le cadre de l’agence conseil :

1. créer une banque de données consultable en ligne, décrivant les activités de chaque entreprise d’économie sociale marchande de la province (matériel et compétences), ceci afin de permettre à celles-ci de faire connaître et regrouper leurs compétences afin de soumissionner à certains marchés ;
2. créer une banque de donnée consultable en ligne décrivant les formations à disposition du secteur, existant dans et hors province, ceci afin d’orienter les demandes vers les dispositifs existants et au besoin mobiliser les opérateurs de formation pour combler les manques ;
3. être un interlocuteur dans le cadre d’une interface économie sociale-entreprises, s’appuyant sur le service technique provincial et les services juridiques d’Ideluux.

Cette interface devrait avoir pour mission de :
- promouvoir l’économie sociale en matière de marchés et susciter de l’intérêt pour celle-ci ;
- lever les ambiguïtés en matière de clauses sociales dans les marchés publics et rassurer les rédacteurs de cahier des charges ;
- utiliser la banque de données présentant les entreprises d’économie sociale.

La grappe évoluera en un comité de pilotage rassemblant les acteurs afin de piloter ce plan avec la collaboration de Idelux, La CCILB et NGE 2000.

 
Formation continue : Dépression, alcoolisme, souvent un cocktail détonnant ! Lire.
Collaborations "Ecoles-Entreprises" en province de Luxembourg Lire.
Tableau de bord socio-économique 2016 Lire.
Excel’LANGUES via TVLux Lire.